Paradise papers

brings to you

print art.
artist's books.
multiples.
theory books.
posters.
magazines.
...



La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 0
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 1
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 2
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 3
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 4
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 5
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 6
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 7
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter - 8
La trajectoire du Gyrovague by Constantin Schlachter
40 EUR

Temporairement Sold Out

Self-publishing
Paris, France
Soft cover
Offset printing
2017
96p. 270x200 cm
250 copies

Au début du christianisme, les gyrovagues étaient des moines errants sans résidences ou maîtres. Libres de tous dogmes, ils étaient contraints par un fort lien à la nature et à la matière primitive. Durant des promenades et des retraites dans la Nature – ces périodes de solitude qui transforment les expériences et amènent à l’introspection – le photographe français Constantin Schlachter développe une photographie ascétique et instinctive. Avec les images réalisées, il forme une fiction sensorielle qui résonne dans la conscience collective. Entre 2011 et 2015, il photographie ses sensations par le biais du paysage et de ses détails. En utilisant différents media (appareils photos, microscope) et à travers des manipulations digitales et analogues, il recherche et fixe l’émotion originelle qu’il a appréhendée lors de la prise de vue. Chaque medium et chaque processus de manipulation correspondent à un état d’esprit spécifique. Son travail La Trajectoire du gyrovague est une quête intérieure dans un paysage mental, où la confusion d’échelles, de couleurs et de matières forme une boucle dans laquelle les sujets sont constamment réinventés et transformés. La barrière de l’espace concret est ébréchée par des couleurs, sujets et textures anormaux. Dans ce chant obscur et naturel, les images primitives de l’être humain, grottes maternelles et créatures mystiques se font écho. Par la confrontation de ces images symboliques, un récit allégorique propre à chacun se tisse. Nous laissant arpenter un domaine mental dominé par la Nature.


Épuisé