Cantines de quartier – La recette du lien by Claire Gausse

12,00

Description

369 éditions
Paris, France
Design : Fanette Mellier
Illustrations : Louise Drulhe
64p. 100×150 mm
2018

12 euros

L’histoire et les enjeux des restaurants participatifs Les Petites Cantines, créés en réponse à la problématique sociale de la solitude en milieu urbain.
Notre monde moderne cultive la contradiction : quelques clics suffisent pour entrer en contact avec des inconnus, pourtant l’état du lien social n’a jamais semblé aussi fragile. Face à l’atomisation de nos sociétés, les projets proposant des « expériences » fleurissent – une écoute personnalisée, livraisons de repas, assistance aux gestes les plus quotidiens… Ces nouvelles entreprises ont occupé le lien de proximité pour le monétiser mais les communautés qu’elles prétendent former sont virtuelles.
Depuis plusieurs années, des études sont menées sur les thèmes épineux de l’isolement relationnel et des solitudes en ville. Elles explorent deux aspects : la « situation objective d’isolement » basée sur des données factuelles et l’identification du sentiment de solitude, deux notions qui se recoupent mais ne se recouvrent pas. Contrairement aux idées reçues, la solitude subie n’est pas l’apanage des personnes âgées et enregistre des scores inquiétants chez les jeunes. Chez ceux qui souffrent le plus de la solitude, une plainte se répète : ce qui manque, ce n’est pas tant le contact que la possibilité de partager du temps avec les autres, de « faire » ensemble et de se sentir utile. C’est en réponse à cette solitude urbaine que le projet des Petites Cantines, dont le concept ne cesse d’évoluer, s’est construit.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.